retrouvez nous sur les réseaux
Ces beaux villages peu connus du Nord-Pas-de-Calais

Publié le 10 janv. 2020

Ces beaux villages peu connus du Nord-Pas-de-Calais
mons en pevele
@compte facebook mons en pevele
La rédaction LE BON GUIDE

La rédaction LE BON GUIDE

Le Nord est souvent peu aimé des Français et pourtant, il comprend un grand nombre de grandes villes dynamiques et surtout des petits villages peu connus qui n’attendent qu’à être découvert, à vous étonner et à vous charmer. Nous avons décidé de vous en présenter dix. À vous de vous y rendre pour vous faire votre propre opinion.

 

Clairmarais

Partez au cœur d’un décor étonnant en pleine réserve naturelle avec une belle forêt domaniale. Les étangs du Romelaëre c’est une multitude d’étangs, de tourbières et de prairies humides où vous pourrez observer de nombreuses espèces d’oiseaux. La forêt domaniale de Rihoult Clairmarais fait plus de 1 200 hectares et se situe à proximité des ruines de l’abbaye. Vous pourrez y faire de longues balades et même de petites randonnées au cœur de la nature.

Côté patrimoine, ne manquez pas les ruines de l’ancienne abbaye cistercienne. Érigée au XIIe siècle, elle est entourée d’immenses marais et de nombreuses rivières ! Un cadre idyllique en somme.

 

Lebiez

Ici, c’est un important patrimoine religieux qui vous attend. Commencez par l’église Saint-Vaast, bâti au XVIe siècle dans un style gothique flamboyant. Promenez-vous en ville et vous serez susceptibles de croiser de petites chapelles. Celle de Notre-Dame des Douleurs, également appelée « Notre-Dame des Sept Douleurs » est à voir pour son architecture intérieur et extérieur !

Vous voulez plus que des édifices religieux ? Sachez qu’une piste de courses de caisses à savon est en train de se bâtir depuis quelques années. Une compétition se tient ainsi tous les ans en mai ! Insolite n’est-ce pas ?

 

Azincourt

Avez-vous entendu parlé de la bataille d’Azincourt ? Elle a eu lieu en 1415 et grâce au centre Azincourt 1415, vous pourrez en apprendre plus que ce qui s’y est passé au Moyen-Âge dans les 7 Vallées. Cartes, maquettes et autres vous permettront de vous plonger dans cette période de l’histoire. On vous le conseille vivement !

Autrement, l’église Saint-Nicolas est à voir pour le mystère qui l’entoure. En effet, personne ne sait la date à laquelle elle a été construite. On sait simplement que cela se situe entre 1681 et 1702. C’est pour cette raison d’ailleurs que vous trouverez ces deux dates sur la façade sud et sur le clocher de l’édifice.

 

Englos

Ville historique, on y trouve l’une des plus vieilles églises du nord, voire même la plus vieille : celle de Sainte-Marie-Madeleine. Monument incontournable du village, elle mérite à elle seule que vous y passiez. Datant du XIe- XIIe siècles, elle a subi de nombreux changements au fil des siècles et notamment des agrandissements.

Autour de l’église, vous pourrez apercevoir quelques éclats d’obus à l’extérieur qui ne seront pas sans rappeller que la ville était justement derrière la ligne de front. Intéressant n’est-ce pas ?

 

Wissant

L’ancienne mairie a migré en 2017 vers un ancien presbytère. C’est dans un bâtiment tout aussi beau et impressionnant mais plus étroit qu’elle se tenait auparavant. En face, vous y verrez le monument aux morts consacré aux disparues de la Première Guerre mondiale.

La ville abrite également un musée du moulin ! Accolé à l’hôtel de la plage, il permet de voir le passée du village et son évolution au cours du temps.

 

Mons-en-Pévèle

Saviez-vous qu’ici, une bataille avait eu lieu il y a plusieurs années ? Et bien c’est en vous rendant dans cette commune que vous verrez sa « salle des batailles » retraçant son histoire ainsi que celle des bataille de Bouvines. Une bonne façon d’en apprendre plus.

Non loin, et point culminant de la ville, vous ne pourrez pas manquez l’église Saint-Jean-Baptiste construite dans un style néo-gothique et faisant plus de 46 mètres de hauteur avec la flèche.

Un peu plus à l’écart, le château d’eau vous offrira un autre panorama en hauteur original. Il fut construit en 1890 et contrairement à la majorité des châteaux d’eau, sa forme est plus ressemblante de celle d’une forteresse que de celle d’un château d’eau. S’étendant sur 7 000m2, il vous permettra de vous balader durant tout un après-midi sans difficulté.

 

Rieulay

Ce village n’est pas connu pour ses monuments exceptionnels ou remarquables mais pour le bien-être qu’on y sent. L’atmosphère chaleureuse et la beauté des lieux suffit à ce que l’on prenne plaisir à s’y promener. La verdure, les oiseaux migrateurs et autres sauront vous transporter en un instant.

En vous y baladant, vous tomberez sans doute sur l’église Saint-Amand également nommé Notre-Dame-des-Orages qui fut érigée entre 1872 et 1875 par l’Abbé Bécart.

 

Licques

Classé monument historique depuis 1983, l’abbaye Notre-Dame fut fondée sous l’appelation « Collégiale de la Vierge Marie » en 1132 au profit de l’ordre des Prémontrés. Elle est donc bien évidemment l’édifice le plus emblématique de ce village du Nord.

Amoureux de nature, sachez que vous pourrez parcourir le Sentier du Cah-Licq’Co qui se fait en moins de deux heures et vous permet de parcourir les environs, d’explorer la nature durant 11km.

De retour au village, faites attention à Alfred ! La mascotte de la Confrérie de la Volaille est immortalisée par une statue trônant près de l’abattoir !

 

Wallers-en-Fagne

Encore un village où les édifices religieux sauront vous charmer. Construite en pierre bleue, l’église Saint-Hilaire date du 1688 mais en pénétrant à l’intérieur vous verrez que la maçonnerie dans la partie supérieure du clocher semble plus ancienne.

La Chapelle aux tilleuls est également à voir puisque contrairement à ce que l’on pourrait penser, on n’y trouve aucun tilleuls aux alentours. Bizarre non ?

 

Oxelaëre

Pour finir, direction Oxelaëre réputée pour son jus de pomme triplement médaillé. On vous conseille donc de déguster un verre de « Coteaux de Cassel », de « Cueillette tardive » ou encore de « Val de Cassel » car ils sont pressés dans la pommeraie locale. Vous pourrez même repartir avec une bouteille en souvenir. Que demander de plus ?

 

Ces petits villages sont désormais à votre portée. Après une brève présentation, on espère vous avoir donné envie de vous y rendre pour vous y perdre, y flâner et vous émerveiller devant leur architecture, leurs bâtiments ou autre. Vous en prendrez à coup sûr plein les yeux !

2 sélections du “bon guide”

Les plus beaux villages de montagne
Actualité

Notre avis “Niché au creux d'une vallée, entouré de versants enneigés, sur les rives d'un lac ou aux accents traditionnels… Les villages de montagne offrent...“

Voir en détail
Les plus beaux villages de France
Actualité

Notre avis “Partez à la découverte des plus beaux villages français, des sites de charme au patrimoine architectural authentique. Collonges-la-Rouge, une ville...“

Voir en détail

A ne pas manquer

Tous nos magazines
Retour en haut

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus sur les cookies.

J'ai compris