Actu
Que faire à Nice cet hiver ?

Publié le 14 févr. 2019

Que faire à Nice cet hiver ?
@liligraphie / 123RF
La rédaction LE BON GUIDE

La rédaction LE BON GUIDE

Vous rêvez de soleil ? Direction une ville emblématique de la Côte d’Azur : Nice ! La capitale de la Riviera est la destination parfaite pour reprendre des couleurs et recharger les batteries en plein coeur de l’hiver. Sous le soleil, vous pourrez arpenter les rues de la vieille ville et profiter du carnaval. On vous dévoile les indispensables pour un séjour réussi dans cette si belle ville !

 

Profiter de la météo clémente pour se balader

Elle est la ville méditerranéenne par excellence ! Ouverte sur la mer et protégée par les montagnes de son arrière-pays, elle bénéficie d’un microclimat exceptionnel. Vous êtes assuré d’y trouver le soleil. C’est simple, Nice totalise pas moins de 300 jours de soleil par an ! Avec cette météo des plus agréables, vous aurez l'occasion de faire des longues balades dans le centre-ville. La ville est mondialement célèbre pour sa Promenade des Anglais, qui court le long de l'immense baie des Anges. L’eau y est d'un bleu paradisiaque ! Cette couleur si particulière est née de la conjonction du ciel bleu et des petits galets gris avec la luminosité généreuse. Ce cadre idyllique a fait de Nice une destination très privilégiée des Français et des touristes étrangers. Elle accueille ainsi de grands palaces dont l'incontournable Negresco, classé Monument Historique, et qui figure dans le classement des dix meilleurs hôtels du monde. Vous remarquerez forcément sa façade blanche surmontée d'un dôme rose. En poursuivant vers le centre, vous découvrirez les devantures rouge pompéien de la Place Masséna et les petites ruelles étroites, colorées et ombragées de la vieille ville.

 

En apprendre davantage sur l’histoire de la ville

Votre promenade vous a donné envie d’en apprendre plus sur l’héritage historique de la ville ? L’exposition “Racine(s) !” est faite pour vous ! Elle rend hommage aux influences italiennes qui ont nourri le patrimoine niçois. De par sa proximité géographique avec l’Italie, mais aussi leur histoire commune, Nice témoigne d’une culture, d’une architecture et d’une façon de vivre intrinsèquement latines.

Le Vieux-Nice, partie la plus ancienne au pied de la colline du Château, garde ainsi l’aspect médiéval d’une cité fortifiée italienne, avec des rues étroites et tortueuses pavées de pierres et de mosaïques de galets. Les immeubles y sont recouverts d'enduits de couleurs chaudes : ocre jaune ou rose, rouge antique dit « sarde », plus rarement du bleu ou du vert, et parfois agrémentés de trompe-l’œil.

Cette influence de la culture italienne ne se limite pas à l’architecture. Les premiers textes rédigés dans le Comté de Nice au Moyen Âge ont été écrits en langue d’oc, dans sa variante provençale. Cette langue d’origine latine, constituée de plusieurs dialectes, était parlée de l’Atlantique aux Alpes. En 1561, le duc de Savoie impose par le décret de Rivoli, l’italien comme langue officielle pour ses possessions du Sud et de l’Est des Alpes que sont le comté de Nice et le Piémont. En parallèle, l’usage du niçois, langue du peuple, perdure mais il sera marqué de nombreux italianismes. Le patrimoine immatériel niçois – sa langue, ses traditions et sa musique – porte ainsi en lui des accents transalpins, conséquence de cette histoire transfrontalière.

Profitez-en : l’exposition est visible jusqu’au 29 Mars au Centre du Patrimoine et elle est gratuite !

 

S’initier à la danse

La danse est à l’honneur le week-end du 16 et 17 Février ! Le palais Acropolis accueille pour deux jours, de 10h à 21h le Marathon de la Danse. Au programme : cours de country,  animation danse indienne bollywood, spectacle de Flamenco, bal sur le thème des années 30 à 60 et bien plus encore ! Tous les styles seront représentés : de la pole dance aux danses folkloriques provencale et irlandaise en passant par les claquettes. L’entrée est gratuite mais les réservations sont obligatoires pour les spectacles et les cours. Foncez-y : avec un tel échantillon, vous trouverez forcément une nouvelle danse à essayer !

 

S’amuser au carnaval

Qui dit Février, dit carnaval ! Celui de Nice est justement l’un des plus célèbres et des plus fréquentés de France. La première mention d’un carnaval organisé à Nice remonte à 1294 ! Depuis, les festivités se sont étoffées et durent désormais pendant plusieurs semaines. Cette année, les animations s’étendent du samedi 16 Février au dimanche 3 Mars. Elles débutent traditionnellement avec la bataille des fleurs : sur chaque char, des mannequins costumés lancent jusqu'à 100 000 fleurs au public. Cette manifestation représente un spectacle unique au monde, elle compte parmi les fêtes les plus renommées de la Côte d’Azur. Autres rendez-vous incontournable : le Corso Carnavalesque Parada Nissarda, le dimanche 24 Février. Ce défilé aux couleurs éclatantes se compose de 18 chars et mêlent les arts de rue et groupes musicaux venus du monde entier. Il est suivi à partir de 20h du Lou Queernaval : le premier carnaval gay de France. Il transformera la place Masséna en piste de danse géante pour sa troisième édition. Au total, les festivités font appel à 45 troupes : 26 groupes français dont 12 groupes niçois, et 19 groupes étrangers dont 5 sont internationaux. Dépaysement et amusement garantis !

 

Les activités ne manquent pas dans cette charmante ville de la Côte d'Azur. Le climat méditérranéen et le sublime panorama en font une destination agréable quelque soit la période de l’année, comme en témoigne les paroles de l'hymne de la ville et du Pays niçois : “Ô ma belle Nice, Reine des fleurs, Tes vieilles toitures, Je chanterai toujours. Je chanterai les montagnes,Tes si riches décors, Tes vertes campagnes,Ton grand soleil d’or.

En savoir plus : Histoire & Culture, Mer

A ne pas manquer

Tous nos magazines
Retour en haut

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus sur les cookies.

J'ai compris