Actu
Top 10 des villes françaises les plus vertes

Publié le 9 juil. 2018

Top 10 des villes françaises les plus vertes
La rédaction LE BON GUIDE

La rédaction LE BON GUIDE

En quête d'inspiration ? Mettez-vous au vert avec ces villes tournées vers le green ! Découvrez les communes classées en 2017 dans le Top 10 des villes françaises les plus vertes. Projets, ateliers et initiatives, petit tour de table de ce qu'elles font pour protéger l'environnement mais aussi des lieux et sites où vous pourrez profiter de la nature sans modération !


1. Angers… la bonne élève

Première au classement des villes les plus vertes de France, Angers a mis au cœur de son projet du végétal sous toutes ses formes : mini-jardins, ateliers de jardinage, de recyclage… Les initiatives pour la biodiversité sont nombreuses et ont poussé plus de 4 000 entreprises à se tourner vers ce secteur. La végétalisation de la ville et de ses quartiers principaux ainsi que son nombre de plus en plus important d'espaces verts lui ont valu le coup d'être, encore une fois, reconnue comme étant l'une des villes où il fait le mieux vivre.

Où en profiter ?

Avec 100m² d'espaces verts par habitant, vous ne pourrez pas passer à côté des plus grands parcs de la ville. Celui de l'Arboretum compte 4 jardins et plus de 10 000 espèces de plantes aux milieux desquelles il est très agréable de se balader.

Direction le « bout du monde » pour une promenade au pied du célèbre château. Ponts-levis, douves, cachots mais aussi vue sur le lac de Maine, profitez de la vue sans modération et si vous êtes motivés, n'hésitez pas à rester jusqu’au coucher du soleil. Au détour d'une ruelle peuplée de maisons à colombage typique, vous découvrirez de nombreux parcs et vous pourrez même vous laisser tenter par une balade en bateau sur la Loire. Le Jardin des Plantes proche des remparts, compte plus de 45 000 plantes et deux fois par an vous y trouverez des collections éphémères prônant la diversité et présentant des arbres et arbustes rares. Autre jardin autre style, au cœur de la ville se trouve la Jardin du Mail. Ce jardin à la française avec sa fontaine est devenu un lieu incontournable pour les Angevins qui y viennent en famille ou entre amis.

Envie de déguster des spécialités ? Les toques locales telle que « Au gré des saisons » vous proposent des produits frais de la région comme de l'asperge ou de la lotte, alors laissez-vous tenter !


2. Nantes… et l'étoile verte

« Mettre la ville dans un jardin » : tel est le slogan de Nantes et tel est son objectif ! Avec son projet durable nommé l'étoile verte, tous les espaces verts et les coulées vertes déjà existantes seront reliées pour permettre le développement d'une faune protégée. Adieu les nuisances urbaines et bonjour les espaces dédiés à la nature ! Élue capitale verte de l'Europe en 2013, la ville ne cesse de montrer qu'elle veut aller plus loin pour l'environnement : lutte contre les émissions de gaz à effet de serre, mise en avant de la transition énergétique…

Où en profiter ?

Rien de mieux que de se promener à pied ou à vélo au milieu des ruelles pavées, des places piétonnes ou au bord de la Loire. À part le château des ducs de Bretagne avec ses 7 tours et sa cour intérieure, ne manquez pas la Place Royale et ses beaux bâtiments et bien sûr l'île de Nantes, devenue un incontournable. Vous avez déjà dû entendre parler de ses machines géantes qui ont fait le succès de l'île ! Et bien c'est le moment de les découvrir. Pour une pause bien méritée, vous aurez l'embarras du choix. Plus d'une centaine de parcs et jardins s'offrent à vous. Et si l'on devait vous en conseiller un, il s'agirait sans hésitation du Jardin des plantes pour le centre-ville ou encore de l'île de Versailles, cette île artificielle qui abrite un jardin de thé d'inspiration japonaise avec rochers, cascades et bambous. Dépaysement assuré !

Pour déguster des spécialités locales, les Pickles c'est la nouvelle adresse à la mode. Au menu, une cuisine néo-bistrot mêlant inspiration étrangère et produits locaux. Vous pourrez tester le saumon et le merlan mais aussi du cochon ibérique et des falafels.

 

3. Strasbourg… des projets écolo et bio

4ème ville cyclable au monde, la capitale alsacienne se lance à corps perdu dans la lutte contre la pollution des territoires. Depuis quelques temps, et pour la première fois en France, l'interdiction de fumer a été élargie aux parcs et jardins, et pour rester en tête de liste, la ville a même été lauréate du projet « territoire zéro déchet / zéro gaspillage » qui vise à réduire ses déchets à moins de 7 % .

À Strasbourg il n'aura jamais été aussi facile de trouver des magasins bios et écolos et les offres d'écotourisme comme le kayak se multiplient à grande vitesse alors profitez-en. Idéal pour des balades à vélo ou même à pied, passez pas le Parc Naturel Urbain !

Où en profiter ?

Vous trouverez plus de 2 000 hectares de forêts périurbaines, dont deux sont classées réserves naturelles. Garantis sans pesticides, le Jardin des Deux-Rives, le Parc de la Citadelle et les jardins de l’Orangerie offrent une pause bien méritée et vous présentent des espèces de fleurs et de plantes aux 1001 couleurs…

Envie d'avoir une vue imprenable sur la ville ? Montez au sommet de la cathédrale Notre-Dame-de-Strasbourg et vous pourrez admirer ce que l'on nomme la Grande-île de Strasbourg avec l'église, le Palais Rohan et même la maison Kammerzell, dont la décoration s'inspire d'un marchand de fromage.

Idéale pour se poser en terrasse et déguster des bretzels, de la forêt noire ou encore une saucisse de bière qui doit son nom, non pas à la bière dont elle est composée, mais à la bière avec laquelle il faut la déguster. Le quartier de la petite France est le plus ancien de la ville, ce que vous pourrez remarquer grâce au moulin, aux ponts couverts et à la maison des Tanneurs qui s'y trouvent.


4. Lyon… aménage du vert

Requalification de friches en parcs et jardins, réalisation des berges du Rhône, de la Confluence, des rives de la Saône… Autant de projets qui visent à habiller la ville de vert. Avec un réaménagement de 10 % de tous les squares et jardins par an, Lyon souhaite déstresser ses habitants via la végétation. « 0 phyto » c'est le nom du projet qui a pour but le désherbage manuel et non chimique des plantes ainsi qu'une baisse de l'arrosage afin d'économiser les ressources de la ville.

Pour aller plus loin dans la démarche, la municipalité a déclaré que chaque Lyonnais devait disposer de 32m² d'espaces vert, qu'ils soient privés ou publics, à moins de 300m de là où il se trouve. Dans cet esprit, un nouveau parc a vu le jour cette année. Le parc Zénith a ouvert ses portes il y a tout juste un mois et grâce à ce nouvel aménagement de 8 hectares, la ville espère améliorer encore plus le bien-être et le cadre de vie de ses habitants.

Où en profiter ?

Située à mi-chemin entre mer et montagne, surplombée par des collines et traversée par deux cours d'eau, la ville compte une presqu’île. Vous ne manquerez donc de rien côté nature.

Réputée pour sa gastronomie, laissez-vous tenter par une brasserie historique : celle de Léon. Au menu : quenelle de Brochet, darne de colin farcie, andouillette lyonnaise… autant de spécialités qui mettent l'eau à la bouche. Et pour profiter de la vue tout en se régalant, les Trois Domes sont le lieu idéal. Sur les toits de la ville, cuisine de terroir et traditionnelle se mêlent pour votre plus grand plaisir. Tout en savourant des aiguillette de Saint-Pierre rôti à la vanille Bourbon ou encore des pommes soufflées et tartelette de légumes nouveaux vous pourrez apercevoir les Halles, le Rhône et peut-être même le Parc de la tête d'or. Dernier incontournable de la ville, les traboules de Lyon ! Plongez au cœur de la ville et découvrez plus de 200 passages qui traversent la cité et vous permettent de la visiter sans aucun problème.

 

5. Caen… la pionnière

Innovante dans le domaine de la protection biologique, la ville utilise en effet des organismes vivants pour protéger les plantes contre d'autres organismes indésirables. Malin non ? Une bonne façon de laisser la nature reprendre ses droits. Et c'est tout ce que veut la municipalité qui, grâce à ses 591 hectares d'espaces verts a mis ce patrimoine en haut de sa liste des priorités. La lutte contre la pollution chimique des cours d'eau notamment, passe par un plan de désherbage communal alternatif et la protection de la biodiversité par des ateliers et actions de sensibilisation à l'environnement.

Où en profiter ?

Dans chaque rue de la ville ! Et oui les habitants se sont mobilisés pour rendre plus vert leurs trottoirs. Une initiative qui a rendu les trottoirs plus gais car aux pieds de certaines maisons, vous trouverez des plantes en tout genre sous le logo « Caen au pied du mur ».

La capitale du Calvados est gorgée d'Histoire et vous ne devez donc pas manquer le Mémorial du débarquement de même que les abbayes aux Hommes et aux Dames, ainsi que les nombreux musées.

Côté verdure vous aurez le choix entre les nombreux jardins, squares et grands espaces tels que le Jardin des Plantes ou la Prairie située au cœur de la ville. La Colline aux Oiseaux a quant à elle été réhabilitée en parc paysager avec terrain de sport alors qu'il s'agissait autrefois d'une décharge publique. Grâce aux nombreuses forêts, à vous la randonnée ou tout simplement les balades à pied, en vélo ou même à cheval, au milieu d'une végétation naturelle encore intacte.

 

6. Rennes… l'avant-gardiste

Depuis 15 ans, la ville mise sur le même objectif que Lyon « zéro phyto », ce projet qui vise à éliminer tous les pesticides. Elle a même été la pionnière dans la démarche et s'inscrit en tête de liste des 5 villes à la pointe des techniques d'entretien des espaces verts et de traitement des déchets verts. Pour aller encore plus loin dans la diversification des plantes, les haies de type thuya, laurier et autres ont été éliminées afin d'apporter de la diversité et de la couleur aux rues et allées !

En plus de l'observatoire de l'eau qui a été installé, vous pourrez entendre, un peu partout dans la ville, le bourdonnement d'abeilles qui ont eu la chance de voir des ruches mises à leur disposition.

Où en profiter ?

Parce que la Bretagne ça vous gagne aussi, partez-vous promener dans l'un des espaces verts de la ville. 17 % de sa superficie sont en effet consacrés aux jardins et parcs, alors vous pourrez à coup sûr vous rendre dans l'un d'eux.

À chaque jardin sa particularité ! Dans le parc de Beauregard se trouve une gigantesque sculpture de l'Alignement du XXIe siècle, les pelouses du parc du Landry sont tondues par des vaches ou des moutons, et le parc de Maurepas comprend une piste cyclable miniature avec stops et feux rouges, idéal pour les enfants !

Petite information à noter : il est prouvée que la ville compte 96 000 arbres pour 211 000 habitants, ce qui correspond à un arbre pour deux Rennais ! Il ne vous reste plus qu'à choisir lequel sera le vôtre.

 

7. Limoges… le végétal, une priorité

92m² d'espaces verts par habitant ! C'est plus du double de la moyenne nationale et c'est ce qui vous attend à Limoges ! Preuve de la motivation des habitants, l'initiative « Je jardine ma ville » leur permet de planter les fleurs, arbres et arbustes qu'ils souhaitent dans les rues, les parcs ou en prolongation des jardins déjà existants.

Bon exemple de cette volonté de bien faire, la vallée de l'Aurence a été aménagée avec des enclos pour les animaux, des grands terrains de jeu mais aussi des prairies en accès libre. Avec plus de 200 hectares, le lac d'Uzurat, les parcs du Moulin-Pinards et celui du Mas-Jambost présentent des centaines de variétés de plantes et de fleurs différentes.

Où en profiter ?

Dans l'un des nombreux jardins ! Celui de l'Évêché est idéal puisqu'il s'agit du plus grand de la ville. Vous pourrez vous poser sur un banc et admirer les maisons à colombages, ou la cathédrale et même la Vienne. En son centre, le jardin botanique compte de nombreuses terrasses ainsi que cinq milieux naturels régionaux reconstitués : lande à bruyère, tourbière, mouillère, fond de vallée et plateau.

Vous êtes plutôt sportif ? Le mur d'escalade est fait pour vous. Après vous être baladé, être passé par le parc Dauzette qui longe la rive, vous tomberez sur ce mur haut de 15m qui vous permet de faire de l'escalade en plein air, et arrivé au sommet, d'admirer la ville.

Pour déguster ou découvrir des produits locaux, direction les Halles centrales, du boudin aux châtaignes et en dessert de la tarte à la caillade ou de la cornue.

Pour se rafraîchir, le centre Aquapolis vous accueille tous les jours. Avec plus de 10 000m² de superficie, ce sont 2 bassins sportifs, une salle de sport mais aussi des bassins balnéo-ludiques, un solarium, des hammams, jacuzzi et sauna qui vous attendent, alors préparez vos maillots de bain.

 

8. Nîmes… et son patrimoine vert

« Nature sauvage dans ma rue » ! C'est le nom de l'opération qui invite chaque Nîmois à sauvegarder la biodiversité ! Prochain gros projet en préparation : la requalification des anciennes pépinières Pichon en grand parc. Prévu pour 2022, on attend une revalorisation de la biodiversité avec une coulée verte traversant les jardins déjà existants, pour offrir aux habitants des environs un espace de calme et de verdure.

Où en profiter ?

Vous ne pouvez pas penser à Nîmes sans penser aux célèbres arènes ! Située non loin de la Méditerranée, la ville est connue pour cette véritable institution, parfois controversée, qu'est la tauromachie. Si cette pratique très répandue dans la région vous intéresse, partez visiter les arènes et l'amphithéâtre, et apprenez-en plus sur son histoire, dans l'un de ses nombreux musées.

Faites une pause au Jardin de la Fontaine ! Créé sur un site historique et naturel de 15 hectares, vous y trouverez à la fois un jardin classique et un jardin méditerranéen, dont le but est de valoriser les vestiges qui subsistent, en amenant de la végétation autour. Le Mont Duplan est également idéal pour flâner même s'il est beaucoup plus petit que le Jardin de la Fontaine. Vous serez charmés par la vue du haut de la colline, et que vous soyez à vélo ou à pied, entre amis ou en famille, vous pourrez faire une halte sur l'une des aires de jeux, ou tout simplement vous poser pour profiter du moment.

Envie de vous faire plaisir ? Rendez-vous aux halles Auberge pour tester des plats simples mais locaux comme du cœur de canards ou des seiches à la plancha.

 

9. Reims… tournée vers le futur

Déjà un Agenda 22, relatif à la COP22, pour cette ville qui se classe 9e sur 10 ! Avec son permis de végétaliser, chaque personne pourra soutenir les Incroyables Comestibles sur la création de potagers. L’objectif de ce mouvement est simple : chaque citoyen pourra utiliser des parties de l’espace public pour y planter des légumes et des plantes comestibles. Une façon de créer une sensibilisation à l'environnement mais aussi une démarche solidaire et participative, puisque que chacun pourra se servir dans ces potagers communs. Sur le même principe, mais réservé à un quartier ou un ensemble d'immeubles, les jardins partagés permettent aux habitants d'une même résidence de partager un espace de verdure dont ils peuvent disposer à leur guise.

Où en profiter ?

Au bord de la Coulée verte ! Cet espace non urbanisé borde la Vesle et le canal et représente un véritable atout pour la ville. Des pistes cyclables ainsi que des petits ponts seront installés, afin de faciliter les balades. Immanquables de la ville, la cité des sacres avec sa cathédrale et sa basilique, son Palais du Tau et son abbaye-Royale

La route des Champagnes bien sûr ! Avec modération toutefois, lancez-vous la conquête de cette pétillante spécialité locale. Au cœur des vignes et des petits villages, vous pourrez goûter aux grandes maisons telles que G.H. Mumm, Pommery, Ruinart ou encore Taittinger et Veuve Clicquot. Accompagnez votre coupe des biscuits roses de Reims.

 

10. Amiens… aussi verte que bleue

Déjà 7e dans le classement il y a 4 ans, Amiens reste fidèle au poste. Traversée par la Somme et composée de nombreux lacs, mais aussi de grands parcs, la ville mise sur ses deux atouts ! L'investissement dans le domaine du végétal et du durable est grand puisque la ville ne compte pas moins de deux parcs, trois jardins mais aussi des espaces de verdure et bien sûr les Hortillonnages !

Où en profiter ?

Ce ne sont pas les balades qui manquent alors sautez sur votre vélo et partez parcourir la ville. Avec ses 300 km de pistes cyclables, vous passerez sans nul doute devant la très célèbre cathédrale et le quartier Saint-Leu où cafés, bars et terrasses se mêlent aux libraires et galeries d'art.

Le samedi matin, c'est au marché sur l'eau des Hortillonnages qu'il faut aller ! Vous y trouverez des fleurs et des légumes, mais aussi des produits locaux.

Très prisée des touristes et des locaux pour sa tranquillité, une balade au chemin de halage s'impose. À pied ou à vélo vous pourrez parcourir ce parc et les bords de la Somme sans difficulté et admirer les Hortillonages, ce joyau de verdure dont sont extrêmement fiers les Amienois.

En savoir plus : Histoire & Culture, Nature

A ne pas manquer

Tous nos magazines
Retour en haut

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus sur les cookies.

J'ai compris