retrouvez nous sur les réseaux
Nature
L'Ariège vous dévoile sa vraie nature

Publié le 16 juin 2015

L'Ariège vous dévoile sa vraie nature
La rédaction LE BON GUIDE

La rédaction LE BON GUIDE

Avancer au son des cascades, marcher au milieu de forêts peuplées d'arbres centenaires, voguer au calme sur des lacs d'huile, descendre dans les entrailles de la terre, admirer des isards dévalant habilement des pentes abruptes et observer le vol de nobles rapaces... L'Ariège est une destination nature par excellence ! Un territoire sauvage et préservé où respirer au grand air, se ressourcer en famille, découvrir une biodiversité affolante et des paysages de cartes postales à n'en plus finir.

Voyager au centre de la terre


Une référence évidente à Jules Verne tant les profondeurs de l'Ariège renferment des merveilles. Comme la grotte de Niaux (classée grands sites Midi-Pyrénées) et son célèbre « Salon noir », vaste cavité ornée de peintures pariétales représentant des bouquetins, des chevaux et des bisons réalisés au charbon de bois. La grotte de la Vache à Alliat où ont été mis au jour de nombreux objets gravés ayant appartenu à des chasseurs de l'époque magdalénienne, celle de Bedéilhac aux dimensions hors-normes et l'incroyable grotte du Mas d'Azil, traversée par une route. Vous serez frappées par la magie des concrétions de Lombrives, la plus grande grotte d'Europe et par la beauté de la rivière souterraine de Labouiche à sillonner en barque.

Écouter le brame du cerf dans le Parc Régional des Pyrénées Ariégeoises


Le parc naturel régional des Pyrénées Ariégeoises couvre près de 250 000 hectares entre le sud de Toulouse, les frontières espagnoles et de l'Andorre, englobant Saint-Girons, le Mas d'Azil et Foix. Un défilé de grands espaces oscillants entre montagnes et vallées, et recelant une riche faune et flore : bouquetins, gyapètes, mouflons, marmottes, isards. On se plaît à écouter le brame rauque du cerf qui résonne dans les forêts en automne, à contempler les sommets du Mont Valier et les sublimes perspectives des vallées de d'En Beys ou d'Orlu.

Rendez-vous aux lacs de paradis


Mettez votre sac à dos et enfilez vos chaussures de randonnées car une myriade de lacs idylliques vous attendent. L'étang de Laurenti vous donnera l'impression d'être à l'autre bout du monde, en pleine nature québécoise, tout comme celui de Bethmale, perché à 1704 mètres d'altitude. Un miroir d'eau où viennent se refléter les arbres de ses rives boisées. On y pêche au calme et on rêve éveillé, avant de faire un tour au lac de Montbel. Là, changement de décor, car cette retenue artificielle créée en 1985 abrite une plage aménagée ou se baigner en été et se reposer à l'ombre des pins maritimes et de nombreuses activités nautiques à tester (canöe-kayak, voile, pédalo...).

Une randonnée « royale » en forêt


La forêt royale de Sainte-Croix Volvestre qui s'étend sur une superficie de 300 hectares est recouverte de sapins pectinés et de pins sylvestre hérités des dernières glaciations. Trois sentiers vous permettront d'arpenter ses sous-bois et de découvrir les centaines de variétés de champignons qui y prospèrent. La forêt de Belesta, tout aussi résineuse et ponctuée de petits hameaux est sans doute l'une des plus belles, avec la mystérieuse fontaine intermittente de Fontestorbes. Sans oublier le gouffre des corbeaux, d'une profondeur de 110 mètres à observer depuis une plate-forme aménagée à cet effet et ressentir quelques frissons au dessus du vide.

Contempler le Cirque de Cagateille


Après une bonne randonnée à partir de la vallée d'Ustou, vous accéderez au site du Cirque de Cagateille, l'un des plus grands des Pyrénées derrière le cirque de Gavarnie. Un amphithéâtre grandiose aux hautes falaises verdoyantes animées de cascades. Une superbe étape du GR10 à faire en famille, avec la cascade d'Ars, les étangs de la Hilette et Alet.

Flâner dans des des jardins de paradis


Entre deux excursions, reposez-vous en allant flâner dans les allées des jardins de l'abbaye de Combelongue classée aux Monuments historiques depuis 1992. Un écrin de sérénité aux petites haies et buis taillés, mélange de trois styles : médiéval, Renaissance et à la française. Un vent d'exotisme souffle sur le Parc à Bambous, 4 hectares de hautes « tiges » plantées au bord d'une rivière. Si vous aimez cultiver votre jardin, allez apprendre quelques secrets à la Pépinière d'Aunac où tout est bio !


Retrouvez plus d'informations sur l'Ariège sur le site http://www.ariegepyrenees.com/
En savoir plus : Nature

2 sélections du “bon guide”

Toulouse
Points d'intérêts Toulouse

Notre avis “Son surnom, Toulouse le doit à ses innombrables bâtisses en briques de terre cuite auxquelles le soleil donne cette couleur « fleur de corail », q...“

Voir en détail
Ariège
Points d'intérêts Foix

Notre avis “Profitez d'un petit séjour dans l'Ariège pour visiter les vestiges de mystérieux châteaux cathares, arpenter les galeries de grottes millénaires ...“

Voir en détail

A ne pas manquer

Tous nos magazines
Retour en haut

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus sur les cookies.

J'ai compris