Actu

Que faire sur l’île de Noirmoutier ?

Publié le 4 sept. 2018

Que faire sur l’île de Noirmoutier ?
La rédaction LE BON GUIDE

La rédaction LE BON GUIDE

À la fois île lorsque la marée est haute, et presqu’île lorsqu’elle est basse, Noirmoutier joue de sa double nature pour plaire à tous. Avec ses grandes plages, ses forêts, ses marais salants et ses splendides villas, celle que l’on surnomme l’île aux mimosas vous accueille à bras ouverts, peu importe la saison… et la marée !

 

Profitez de la nature locale

Louez un vélo et partez faire le tour de l’île et de ses réserves naturelles.

Celle des Marais de Mullembourg est accessible depuis la jetée Jacobsen et elle borde la baie de Bourgneuf. Elle vous offrira de magnifiques points de vue et, avec ses 48 hectares, vous aurez matière à vous promener au milieu de nombreuses espèces végétales et animales. Avec un peu de chance, vous croiserez des campagnols, des loutres et des oiseaux.

Vous en voulez plus ? L’île aux papillons vous réserve un sublime ballet. Venus du monde entier, des papillons multicolores volent en liberté autour de vous dans cette serre tropicale, et vous pourrez peut-être même assister à une naissance...

L’île ne manque pas de plages, alors préparez vos serviettes et partez vous poser sur le sable. Au cas où vous ne puissiez pas vous baigner, restez pour admirer la vue ou posez-vous en terrasse pour boire un verre. Les plages de Barbâtre composées des Boucholeurs, de l’Océan et du Midi courent sur plus de 7km et vous pourrez aussi bien vous y baigner que pratiquer des sports nautiques. Char à voile, paddle, kitesurf ou encore plongée et kayak de mer… il y en a pour tous les goûts, et tous les niveaux.

Les plages de la Guérinière bénéficient d’une vue exceptionnelle sur le Sud de l’île. Avec leurs moulins et les blockhaus elles illustrent à merveille le patrimoine local. Si vous voulez savoir à quoi ressemblait l’île à l’époque, c’est ici qu’il faut aller.

Vous trouverez également de nombreuses criques notamment dans le Nord de l’île. Bronzage, baignade et pêche à pied sont les activités principales que vous pourrez y pratiquer. À l’abri de la foule de touristes, il n’y a pas mieux pour se détendre.

Et l’on ne peut pas parler de Noirmoutier sans parler de ses marais salants. Ils recouvrent près d’un tiers de l’île et ont été façonnés par l’homme au fil des siècles. « L’or blanc » comme il est appelé ici, est récolté artisanalement dans le respect des traditions. Grâce à des visites vous pourrez découvrir comment il est cultivé, récolté puis conservé avant d’être vendu. Si cela vous tente, repartez avec une boîte de ce célèbre sel qui viendra à merveille assaisonner vos plats.

 

Parcourez l’île

Entre terre, mer et sable, vous serez à coup sûr charmés.

Incontournable, immanquable et typique, vous devez passer par le passage du Gois. C’est l’une des principales attractions touristiques, car une fois sur deux elle est recouverte par la mer. Au cas où le passage ne soit pas praticable, un pont a été construit afin que vous puissiez par tous temps rejoindre l’île. Le passage du Gois est tellement connu que chaque année au mois de Juin, une course y est organisée. Son nom : la course contre la mer. Et oui vous l’aurez compris, le but de cette course est de courir contre la marée montante. Un vrai défi que relèvent une trentaine de jeunes tous les ans. Ferez-vous parti de la saison 2019 ? Si vous voulez éviter d’être engloutis par les flots, il vous faudra parcourir les 8km en moins de 45 minutes...

Pour vous balader en toute tranquillité, direction le bois de Chaise. Vous pourrez vous perdre au milieu de ses chênes verts, de ses arbousiers et de ses pins maritimes… tout un ensemble qui met à l’honneur et à l’odeur la Méditerranée. Vous le sentirez dans l’air... En voulant retrouver la sortie vous pourrez déboucher sur l’une des plages qui le bordent.

Envie de voir l’Océan ? La promenade des Souzeaux vous offre un cadre idéal pour vous reposer dans l’une des petites criques en bord de mer. Le tout dans un cadre plutôt luxueux puisqu’elle est bordée de majestueuses villas et des cabines de bain caractéristiques de l’île.

L’Estacade est LA curiosité de l’île, alors n’hésitez pas à faire un tour ! Elle servit de débarcadère pour les bateaux et assurait la liaison avec Pornic avant d’être rénovée puis reconstruite entièrement. Aujourd’hui, elle ne sert plus, mais vous pourrez quand même fouler ses planches.

Côté spécialités locales, laissez-vous tenter par un plateau de fruits de mer, avec huîtres et autres coquillages et crustacés, ou un morceau de viande à la fleur de sel. En dessert, vous ne pourrez pas résister aux crêpes bretonnes au caramel au beurre salé. Un vrai régal !

 

Cultivez-vous

Des visites guidées sont organisées par la municipalité afin de vous faire découvrir le patrimoine historique de l’île ainsi que la station balnéaire des Bois de la Chaise.

Le Château médiéval de Noirmoutier (https://www.lebonguide.com/patrimoineculturel/chateau-de-noirmoutier-en-lile_4067)domine l’île et vous ne pourrez donc pas le manquer. Son donjon, haut de plus de 20 mètres, vous offre un sublime panorama sur les environs alors grimpez ! Sur place, une exposition permanente sur la 1ère Guerre Mondiale vous permettra d’en apprendre plus sur la participation des soldats de l’île à cette guerre.

L’église Saint-Philibert fut pendant un temps une abbatiale bénédictine et même si son extérieur n’a rien d’extraordinaire, la crypte qu’elle contient a été classée monument historique.

Pour plonger dans l’histoire, rien de mieux que l’Hôtel particulier Lebreton de Grapillières. Ce très bel hôtel ainsi que les nombreuses maisons de maîtres qui l’entourent méritent le détour et vous découvrirez de nombreuses informations sur le tourisme local.

Petit village typique, promenez-vous dans Le Vieil et admirez ses venelles – ses petites rues étroites - sa chapelle, sa côte et pour finir arrêtez-vous dans un bar local pour vous désaltérer.

Dernière visite avant de repartir, le Jardin Médiéval. Ce lieu préservé, hors du temps, s’inspire d’un livre de plantes de Charlemagne intitulé « Capitulaire de Villis » et présentent 94 plantes. Des herbes, aux arbres fruités, en passant par les plantes textiles, tinctoriales et magiques… Tout un éventail qui servit à faire des remèdes, à s’alimenter et aussi à teindre des vêtements. Vous pourrez découvrir tout cela d’Avril à Octobre.


En plein dans le golfe de Gascogne, l’île de Noirmoutier s’explore, se découvre et se re-découvre ! Vous y trouverez toujours quelque chose à faire ou à voir, alors laissez-vous tenter !

En savoir plus : Histoire & Culture, Nature

A ne pas manquer

Tous nos magazines
Retour en haut

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus sur les cookies.

J'ai compris