retrouvez nous sur les réseaux
Insolite
Ces animaux légendaires qui peuplent la Provence

Publié le 20 juil. 2016

Ces animaux légendaires qui peuplent la Provence
Ces animaux légendaires qui peuplent la Provence
Ces animaux légendaires qui peuplent la Provence
Ces animaux légendaires qui peuplent la Provence
Ces animaux légendaires qui peuplent la Provence
Claire-Marie ARNAULD

Claire-Marie ARNAULD

Quand on dit Provence, on pense bien souvent à Marcel Pagnol et Alphonse Daudet, aux champs de lavande et aux chants des cigales. Mais c'est oublier que le territoire est peuplé de monstres légendaires qui, parfois, reviennent le hanter.

La Tarasque de Tarascon

Six pattes, une carapace de tortue, un dard venimeux et une tête pas tout à fait humaine dont la bouche est ornée de dents longues et acérées. Ainsi se compose le corps du monstre qui dort dans le lit du Rhône, au pied du château de Tarascon. Chaque année, pendant le dernier week-end de juin, on le chasse lors de fêtes célèbres qui sont, d'ailleurs, inscrites au Patrimoine oral et immatériel de l'humanité.

Le dragon de Draguignan

La bête est morte mais la légende reste. Ce dragon, réfugié dans le sanctuaire de Saint Hermentaire, terrorisa pendant un temps les pèlerins qui passaient près du lieu pour se rendre aux îles de Lérins. Tapi dans l'ombre, il dévorait les malheureux. Ceux qui, par chance, survécurent, parvinrent à Lérins, où ils se plaignirent à l'abbé Saint Honorat. Ce dernier, excédé, décida de frapper le monstre à son tour. Sans le tuer, il l'attacha à un rocher et le laissa mourir là, de sa belle mort.

La « Coulobre » de Fontaine-de-Vaucluse

À Fontaine-de-Vaucluse, c'est une salamandre géante et ailée qui tourmenta autrefois les habitants des alentours. La « Coulobre », comme on la surnomme, vivait sous un rocher submergé par les eaux de la Sorgue et égorgeait quiconque passait par là. Saint Véran, apprenant cela, engagea le combat. Tué, le reptile fut catapulté dans les Alpes.

Lou Drapé d'Aigues-Mortes

Perché sur les remparts d'Aigues-Mortes, dans le Gard, ce cheval maléfique se promène dans la ville la nuit et transporte sur son dos tous les enfants qui ne dorment pas. Il les emmène ensuite dans les marais pour les y noyer. Grand cheval blanc fantomatique, il est doté d'une croupe qui s'allonge pour y asseoir tous les infortunés qui le rejoignent de bon gré, comme ensorcelés par un pouvoir funeste.
En savoir plus : Histoire & Culture, Nature

5 sélections du “bon guide”

Vaucluse
Points d'intérêts Avignon

Notre avis “Le Vaucluse regorge de sites à visiter, la ville d'Avignon et le Palais des Papes bien sûr, mais aussi le théâtre antique d'“

Voir en détail
Aigues-Mortes
Points d'intérêts Aigues-Mortes

Notre avis “Cernée de marais à l'embouchure du Rhône, flirtant avec la Camargue, Aigues-Mortes s'est d'abord faite remarquer par son abbaye bénédictine érig...“

Voir en détail
Bouches-du-Rhône
Points d'intérêts Marseille

Notre avis “Savez-vous qui sont les Bucco-Rhodaniens ? hé té… les habitants des Bouches-du-Rhône peuchère ! Ils sont nombreux d'ailleurs puisque ce départe...“

Voir en détail
Provence-Alpes-Côte-d'Azur
Points d'intérêts Marseille

Notre avis “Souvent appelée seulement par l'acronyme PACA, cette région limitrophe de l'Italie, a été composée à partir de la Provence historique, du sud d...“

Voir en détail
Les plus belles îles du monde sont sur la Côte d'Azur
Actualité

Notre avis “Et si les plus belles îles du monde étaient nichées au large de la Côte d'Azur ? Porquerolles“

Voir en détail

A ne pas manquer

Tous nos magazines
Retour en haut

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus sur les cookies.

J'ai compris