retrouvez nous sur les réseaux
Mer
Sète, l'île Singulière du Languedoc

Publié le 12 sept. 2016

Sète, l'île Singulière du Languedoc
Sète, l'île Singulière du Languedoc
Sète, l'île Singulière du Languedoc
Sète, l'île Singulière du Languedoc
Sète, l'île Singulière du Languedoc
Sète, l'île Singulière du Languedoc
Sète, l'île Singulière du Languedoc
La rédaction LE BON GUIDE

La rédaction LE BON GUIDE

Sète, dans l'Hérault, a tout de la cité maritime par excellence. Son port a fêté cette année ses 350 ans, tout comme le Canal du Midi. Rien d'étonnant puisque la ville, ouverte sur la mer Méditerranée marque la fin de la « Voie Royale ». 


Une cité entre deux eaux


Presqu'île ou île singulière d'après le poète Paul Valéry, Sète affiche un fort caractère insulaire. Est-ce pour ses ponts-levis permettant le passage des bateaux ou pour son emplacement unique entre mer et étang ? Car la Grande Bleue vient lécher les rivages de la cité et s'engouffre à l'intérieur à travers ses canaux, qui lui ont valu le surnom de Venise Languedocienne.

L'eau est omniprésente ici, d'abord avec le Canal Royal véritable colonne vertébrale de la ville et le Cadre Royal, cœur vibrant de Sète et place publique immergée où se déroulent grandes fêtes et rassemblement telles que les célèbres joutes nautiques, notamment lors de la Saint Louis.

Mais aussi avec l'étang de Thau, vaste mer intérieure connue pour ses parcs à huîtres et pour la richesse de sa faune et de sa flore (hippocampes, escargots de mer...) à découvrir lors d'une sortie en plongée. Côté plage, Sète peut se vanter d'abriter quelques belles criques et un long bandeau de sable fin de près de 12 kilomètres. Des plages labellisées « Pavillon Bleu », comme celle du Lido, avec sa promenade et la piste cyclable, une voie verte conduisant jusqu'à Marseillan. Et bien sûr le port, premier port de pêche français en Méditerranée.

Escale à Sète pour les 350 ans du port !


Un port qui fête cette année (ndlr : en 2016) ses 350 ans ! C'est en 1666, le 29 juillet, que Louis XIV et son ministre Colbert décident sur décret de fonder la ville, afin d'offrir un débouché maritime au Canal du Midi. L'occasion en 2016 de célébrer ce port actif, en proposant de multiples visites guidées et des festivités. À commencer par le phare Saint-Louis, posté au bout du Môle, ouvert pour la première fois au public. Une fois au sommet du phare, on profite d'une vue à 360° ! L'identité de la ville et du port passe aussi par la Criée aux poissons qui se visite en compagnie d'un guide afin de découvrir les dessous du métier de pêcheur, de l'arrivée des chalutiers jusqu'aux enchères descendantes. Une célébration courant sur toute l'année, avec des points d'orgues comme « Escale à Sète », la Fête des traditions maritimes, rassemblement de grands voiliers et vieux gréements qui a lieu tous les deux ans. Et en 2018, c'est l'Hermione qui fera escale à Sète.

Un lieu d'effervescence culturelle


Des visites guidées et surtout de nombreuses balades à faire pour explorer la ville entre histoire et tradition. La Pointe Courte, qui relie les canaux à l'étang de Thau, se dévoile aux visiteurs avec les cabanes de pêcheur, les casiers et filets de pêche séchant au soleil, les barques amarrées... Quant aux Halles, elles renferment des étals garnis de bons produits du terroir et de la mer, parfait pour goûter aux spécialités comme les huîtres et les moules de Bouzigues, la tielle, une tourte à base de poulpe et de tomate pimentée, ou encore la populaire macaronade.
Mais l'une des plus belles échappées sétoise reste le mont Saint-Clair qui culmine à 183 mètres. Il faut prendre de la hauteur pour gagner les deux belvédères au panorama à couper le souffle sur Sète, le port et la mer. Et on ne repart pas sans avoir visité la chapelle Notre-Dame de la Salette, du XIXème siècle.

Une cité effervescente qui rayonne également à travers sa belle programmation culturelle. La saison estivale est marquée par les festivals qui permettent d'assister à des concerts à ciel ouvert au Théâtre de la Mer. Jazz à Sète en juillet, Fiest'à Sète au mois d'août, Quand je pense à Fernande sur les pas de Georges Brassens ou Musica Sète au printemps autour de la musique classique. L'art qui s'apprécie toute l'année au MIAM, le Musée International des Arts Modestes, où foisonnent les créations d'artistes du quotidien et où l'on peut voir des expositions temporaires comme « Shadoks ! Ga Bu Zo Miam » jusqu'au 6 novembre 2016. Au musée Paul Valéry vous pourrez contempler des peintures du XIXème siècle et cette année du 25 juin au 6 novembre 2016, une exposition consacrée à Max Ernst et Yves Tanguy, figures majeures du surréalisme. Et pour les amateurs de photos, le très beau festival « Images singulières » au mois de mai.
En savoir plus : Mer

5 sélections du “bon guide”

10 bonnes raisons d'aller à Sète
Actualité

Notre avis “Posée sur l'eau, cette cité resplendit de tout son charme méridional et accueille touristes et voyageurs les voiles ouvertes.Une ville maritimeEn b...“

Voir en détail
Languedoc-Roussillon
Points d'intérêts Montpellier

Notre avis “Le Languedoc-Roussillon, c'est un littoral idyllique bordé par la mer Méditerranée. Un arrière-pays tout aussi riche,“

Voir en détail
Sète, Frontignan
Points d'intérêts Sète

Notre avis “Car oui, Sète était une île. C'est désormais une presqu'île. D'ailleurs, l'eau est partout, en canaux, en étang, et là, devant, la mer. Singuli...“

Voir en détail
Office de tourisme de Sète
Office de Tourisme Sète

Notre avis “Idéalement situé près du vieux port, l'office du tourisme de Sète se tient à disposition des vacanciers et les conseille sur“

Voir en détail
Sète raconté par l'Office de Tourisme
Actualité

Notre avis “Le Bon Guide : Présentez-nous Sète en quelques mots.Corine Beaujard : Sète est une cité maritime et culturelle de caractère. On a la chance d'a...“

Voir en détail

A ne pas manquer

Tous nos magazines
Retour en haut

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus sur les cookies.

J'ai compris