Actu
La France des Grands Chefs Épisode 1 : Les 3 Macarons en Rhône Alpes - Auvergne

Publié le 9 août 2018

La France des Grands Chefs   Épisode 1 :  Les 3 Macarons en Rhône Alpes - Auvergne
@denizo71 / 123RF
La rédaction LE BON GUIDE

La rédaction LE BON GUIDE

La France c’est le pays de l’Amour, du Tourisme et de la Gastronomie. Avec plus de 600 restaurants étoilés, la gastronomie française est archi leader au niveau mondial, et commence avant tout par une présence dans tous les coins de l’Hexagone. De très grands noms comme Paul Bocuse, Marc Veyrat ou encore Anne-Sophie Pic et bien d’autres ont développé leurs cuisines en Rhône Alpes - Auvergne, et nous avons donc décidé de vous faire découvrir leurs établissements 3*.

Et nous ne pouvions écrire sur la gastronomie française sans vous parler de Joël Robuchon. Ce grand nom de notre patrimoine, connu pour sa célèbre purée de pommes de terre et l’émission « Bon appétit bien sûr », nous a quitté il y a peu et nous nous devions de rendre hommage à celui qui, encore à ce jour, est le chef le plus étoilé au monde, avec 32 macarons* au compteur !

Collonges-au-Mont-d’Or

Cette petite ville de la métropole de Lyon vous attend !

- Paul Bocuse :

Direction l’auberge du Pont de Collonges pour un repas de très haute gastronomie, chez celui qui lui aussi nous a quitté récemment. Dans un décor baroque de théâtre dans la métropole lyonnaise, partez déguster les plats de ce chef à la renommée mondiale, qui fut l’un des pionniers et des inspirateurs de cette gastronomie française d’excellence. Depuis plus de 50 ans, le temple Bocuse rayonne dans toute la France mais aussi dans le monde entier. Avec de nombreuses médailles, distinctions et titres, pénétrez dans le temple de celui qui a mis en place les Jeux olympiques de la cuisine, le Bocuse d’or, pour mettre en lumière les chefs les plus incroyables et en particulier dans les nouvelles générations.

En vous y rendant, vous aurez la chance de manger dans l’un des restaurants les plus prestigieux de France et de la planète. Au menu : un service impeccable et des mets plus succulents les uns que les autres. Saucissons briochés, gratin dauphinois… ce ne sont pas les spécialités qui manquent.

Pour 175€, vous pourrez déguster du foie gras de canard avec sa gelée de gingembre ou des quenelles de brochets aux écrevisses, du loup en croûte ou du filet de bœuf, et finir par les surprises du chef, des petits fours aussi gourmands que délicieux. D’autres menus sont également proposés qui vous régaleront quels que soient vos goûts. Et bien entendu une équipe de sommeliers hors pair vous conseilleront sur les meilleurs accords mets - vins.

Ouches

Peu connue, cette ville du département de la Loire accueille un très grand restaurant.

- Jean et Pierre Troisgros : 

Trois étoiles depuis 50 ans ! Les frères Troisgros sont entrés dans l’histoire de la gastronomie française avec leur restaurant La Maison Troisgros. Installé depuis un an dans la commune d’Ouches, l’établissement vous accueille désormais dans un charmant corps de ferme. Ce nouvel environnement permet aux cuisiniers de ne servir que des produits cultivés dans les environs. Brochets pêchés dans l’étang, coings du verger… vous ne mangerez que des produits bio et principalement locaux !

L’établissement, situé non loin de Lyon, mise sur un produit français phare : le vin de Bourgogne ! Du Beaujolais au Roannais, si vous êtes amateurs, c’est là qu’il faut vous rendre, car la cave ne compte pas moins de 25 000 bouteilles.

Pour 290€, savourez un menu en 5 plats. Plis d’artichaut, pétales de Saint Pierre, filet de sole, canette de Challans, le tout suivi des douceurs du chef ! Et bien sûr le tout accompagné de la meilleur sélection de vin possible. Pour rendre hommage au lieu dans lequel ils se sont installés, une nouveauté est même au menu : Le Bois sans feuilles, un dessert à base de fins copeaux de chocolat croquant avec de la panna cotta au café, de la glace au sel et des copeaux de potiron et gingembre. On en salive d’avance.

Vonnas

Direction ce petit village de l'Ain, au Sud de la Bresse et non loin de la Dombes.

- Georges Blanc : 

Aux portes de la Bresse et de la Dombes, la commune de Vonnas a été classée village fleuri quatre fleurs et séduit par l’harmonie de son fleurissement et de son architecture. Mais c’est surtout pour son village gourmand que la ville est connue. Bienvenu dans celui que l’on nomme le village Blanc ! Au milieu d’une trentaine de maisons rénovées et re-décorées pour concrétiser l’idée de village gourmand du chef, le restaurant s’intègre parfaitement au décor. Les couleurs, la proximité de l’eau et les nombreux espaces verts en font un cadre idyllique pour passer un moment inoubliable.

L’Auberge fait ressortir son côté authentique à travers sa décoration mais aussi ses plats iconiques : volaille de bresse à la crème, cuisses de grenouille sautées, gâteaux de foies blonds… Ce sont quatre générations qui se sont succédées à la tête du restaurant avec un seul but en tête : vous satisfaire.

Pour 220€, le chef vous propose des huîtres, du crabe ou une langoustine suivis d’un mignon de veau ou d’une poularde avec une sauce champagne. Vous finirez votre repas par une fraîcheur acidulée framboise rhubarbe, poivre de magao ou un chocolat amer avec giandujat. Une sophistication qui se retrouve également dans la présentation de l’assiette et vous donnera une seule envie : plongez votre cuillère dedans !

Saint-Bonnet-le-Froid

Rien de mieux qu'un bon repas pour se tenir éloigné du froid...

- Régis Marcon :

Ce n’est pas pour ses 220 habitants ni son patrimoine architectural que cette commune est connue, mais bien pour un restaurant : Chez Régis et Jacques Marcon. Grâce à lui, le petit village s’impose désormais comme une étape incontournable pour tous les fins gourmets.

C’est en automne que vous pourrez le mieux apprécier la cuisine de ce grand restaurant. Tout s’y prête puisqu’il se situe non loin d’une forêt, sur une colline et grâce au baies vitrées de l’établissement vous pourrez admirer le paysage tout en savourant un excellent repas.

Pour 160€, laissez-vous charmer par l’omble chevalier et cistre, les pois blonds et le cochon de lait aux cerises avec des gnocchis, les douceurs chaudes ou glacées, et les petites mignardises telles que le chocolat aux cèpes et caviar de lentille pour que, comme dit le chef, «  la fête ne se finisse jamais ». Si vous avez l’occasion, vous pourrez également déguster les lentilles vertes de Régis qui lui ont valu sa réputation ou encore des champignons, ingrédient emblématique de leur cuisine !

Valence

Notre coeur balance pour cette ville...

- Anne-Sophie Pic :

Envie de rencontrer la seule femme chef ayant obtenue 3 étoiles au Guide Michelin ? Direction Valence et le restaurant de celle qui a été élue meilleure Femme Chef du Monde en 2011. Cuisiniers de génération en génération, la famille Pic a su gagner sa renommée et Anne-Sophie vous reçoit désormais dans une grande maison bourgeoise au style japonais où simplicité, respect et saveurs seront au rendez-vous. Pour poursuivre l’expérience culinaire, une épicerie a été installée et vous pourrez déguster sur le pouce des tartines à la caillette, un chutney de prunes ou encore une tartine aux légumes façon rémoulade et ananas. De nombreux produits de la région comme du miel ou de l’huile d’olive sont également à vendre.

Côté repas, pour 180€, dégustez un menu découverte composé d’une tomate plurielle avec de la menthe, des berlingots de chèvre, un pigeonneau fumé et rôti avec de la vanille. Pour finir, vous aurez le choix entre une fraise avec du pamplemousse, un mille-feuille blanc à la vanille et au poivre, un sorbet d’abricot et pleins d’autres… Tout une panoplie qui vous fera fondre de plaisir ! Et bien entendu question vins, les trésors de côte du Rhônes viendront vous émerveiller, comme la suite d’une sélection beaucoup plus large.

Megève

Au coeur des Alpes, partez profiter de toutes les spécialités locales.

- Emmanuel Renaut :

Flocon de sel vous offre un cadre idéal pour manger en pleine montagne. Le petit village de Megève situé au cœur de la Haute Savoie, attire des touristes tout l’hiver grâce à la proximité avec le Mont Blanc de sa station de ski. Le reste de l’année, celui que l’on surnomme le village au milieu des eaux, vous charmera par ses reliefs montagneux qui l’entourent.

Si vous le souhaitez, le chef organise des promenades en forêt, afin de vous faire partager son savoir-faire sur les produits simples qu’il cuisine.

Pour 270€, le menu randonnée en montagne se décline en 8 services avec pour commencer un moelleux de petits pois ou des champignons de Paris fumé, des langoustines marinées au cédrat, un biscuit de brochet et lotte, une noix de ris de veau, ou un filet de chevreuil avec des mûres.

Envie de rester encore un peu dans les environs ? L’établissement vous propose de vous joindre à sa brigade le temps d’une journée ! Vous aurez la chance de découvrir les coulisses de ce restaurant gastronomique, d’assister à la préparation des mets et ensuite de déguster les plats en compagnie du chef Emmanuel Renaut lui-même.

Saint-Martin-de-Belleville

Le village des 3 vallées n'attend que vous !

- René et Maxime Meilleur :

Direction les Alpes et le restaurant La Bouitte de René et Maxime. À quatre mains, ce père et ce fils ont réussi à faire de leur établissement un endroit de charme en plein coeur des Alpes. C’est au sommet des montagnes que le couple Meilleur a décidé d’installer son restaurant pour y servir les...meilleurs raclettes, tartiflettes et autres spécialités de la région. Plus tard, le fils Maxime rejoint la famille côté cuisine et la fille côté hôtel afin d’offrir aux visiteurs tout le confort nécessaire : un établissement où bien manger et où passer agréablement la nuit ! Le nom du restaurant qui signifie “petite maison” en patois savoyard illustre bien le côté authentique de l’établissement, et c’est ce que vous trouverez en y pénétrant.

Pour 149€, laissez-vous étonner par les menus surprises des chefs. Trois plats signatures que vous ne décidez pas. Foie gras en escalope avec du miel et du maïs, de la truite fario au bleu, pigeonneau rissolé avec champignons et ragoût, enfin en dessert du lait sous toutes ses formes… Faites confiance aux connaisseurs pour un voyage gustatif que vous n’êtes pas prêts d’oublier !

Si vous le souhaitez, vous pourrez également dormir sur place dans des chambres à la décoration boisée et cocooning. Un spa avec hammam, bain au lait et miel et une large gamme de soins vous attendent, alors n’hésitez pas à en profiter.

Courchevel

Même en été, cette petite ville vaut le détour.

- Yannick Alléno :

Le 1947 se tient dans le célèbre palace “ Cheval Blanc “ de Courchevel. Seul restaurant triplement étoilé de la ville, l’établissement du grand chef Yannick Alléno vous propose en toute intimité une expérience gastronomique unique. Dans un style blanc très épuré et chic, vous trouverez moins d’une dizaine de table. Le but du chef est de faire partager son savoir-faire et pour cela rien de mieux que d’être en petit comité. Réinventés chaque saison en fonction des produits locaux, vous y trouverez des plats comme du brochet brioché, de l’extraction de céleri-rave ou encore du filet de rouget. Le tout toujours accompagné des meilleurs sauces du chef, sa spécialité.

Pas de menu dans cet établissement mais des plats servis à la carte. Pour environs 200€ vous aurez le choix entre une gelée de colostrum et oeufs de brochet, un dos de brochet confit avec céleri et pommes de terre grenailles et des champignons en croûte avec une extraction de céleri et d’orties. En entrée, tarte frangipanée aux artichauts, bouillon animal ou napoléon feuilleté et pour finir sur une touche sucrée un soufflé perlé de grué de cacao, ou un steack de mangue. Et même si vous ne comprenez pas tout aux intitulés, faites confiance au chef !

Le restaurant n’ouvre ses portes que de décembre à avril, alors si vous voulez avoir la chance d’y passer faites attention aux dates et surtout réservez !

Manigod

Prenez de la hauteur dans cette commune de la Haute-Savoie.

- Marc Veyrat : 

La Maison des Bois est un établissement sélectif, ouvert seulement du jeudi au dimanche, avec 27 couverts, un seul menu et 12 plats ! C’est ainsi que fonctionne le chef Marc Veyrat. Il vous invite dans son univers et vous propose des plats savoureux où la nature locale est mise en avant. Sauvage grâce aux plantes, minérale dans sa cueillette, locale dans le choix des produits, et modernes dans sa présentation, la cuisine de ce grand chef saura vous surprendre et vous plaire.

Situé en face du Mont Blanc, au centre de la chaîne des Aravis, ce petit village est idéal pour faire de la randonnée, et pour récompenser vos efforts vous pourrez vous arrêter non loin de La Clusaz pour savourez de délicieux plats !

Pour 295€, le menu “ C’est la fête “ se compose de fois gras et myrrhe, d’une soupe folle, d’oeufs de caille confits, d’asperges et de pâtes comme vous n’en mangerez pas tous les jours, de truite du lac Léman et de langoustine royale cuite sur la pierre, et enfin d’une selle d’agneau au foin. Une ribambelle de fromages et une farandole de dessert viendront conclure votre repas !

Que ce soit lors de la saison blanche en Décembre ou au cours de la saison verte en Octobre, ne passez pas à côté de ce restaurant, car avec Marc Veyrat, on est toujours dans l’exceptionnel.

 

Bonne dégustation ! Et peu importe où vous partez en vacances, soyez fier de notre gastronomie, car comme disait Joël Robuchon « La cuisine française est celle que j'aime le mieux, même à l'étranger. »


*on dit indifféremment étoiles ou macaron, pour parler des distinctions décernées par le très célèbre Guide Michelin aux meilleurs restaurateurs de la planète.

A ne pas manquer

Tous nos magazines
Retour en haut

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus sur les cookies.

J'ai compris