retrouvez nous sur les réseaux
Événements
Paris, capitale de l'amour durant la Nuit blanche

Publié le 26 sept. 2016

La rédaction LE BON GUIDE

La rédaction LE BON GUIDE

Depuis 2002, à chaque premier samedi d'octobre, Paris vit la nuit. Cette année, pour sa 15ème édition, la Nuit Blanche aura lieu le samedi 1er octobre.

Quand l'art et la nuit transforment la ville

Quoi de mieux pour rendre l'art accessible à tous que de l'afficher dans le lieu public par excellence, la rue ? C'est l'objectif que s'était fixé Bertrand Delanoë lors de la création de l'événement : « permettre la rencontre entre les artistes à l'œuvre et un public toujours plus nombreux, Parisiens, amoureux de Paris, habitants de la métropole, visiteurs… ». Paris est alors transfigurée par les œuvres d'art installées à même l'espace public ou dans les bâtiments emblématiques.
Cette année, l'événement est présidé par le directeur du Palais de Tokyo, Jean de Loisy, qui souhaite faire déambuler le visiteur du Paris médiéval au Paris de demain, en passant par le Paris moderne. Un programme vaste et ambitieux qui investira la Seine.

Poliphile ou la quête de l'amour perdu

« Le songe de Poliphile », roman du 16ème siècle, raconte le parcours d'un jeune homme amoureux qui, parti à la recherche de sa bien-aimée Polia, traverse toutes les étapes sentimentales que l'on franchit lors d'une telle quête. Le thème de cette année est donc centré sur l'amour et cette recherche effrénée qui fait subir de multiples tourments à tout jeune amoureux.
Les berges de la Seine deviennent donc le lieu de ce chemin initiatique, et onze stations jalonnent sa route : « aimer en rêve », « épreuves du cœur », « les chants d'amour »… La carte des émotions se déroule ainsi d'est en ouest et le promeneur en franchit les étapes successives comme le héro légendaire. Après avoir contemplé les chats géants d'Alain Séchas, il pourra s'interroger par exemple sur la performance d'Abraham Poincheval qui, perché sur une colonne, tel un stylite, attend Poliphile.

Nuit Blanche : Paris autrement

Tout autant que la rencontre avec des artistes contemporains, la Nuit Blanche est l'occasion de découvrir la capitale sous un autre jour. Éclairée uniquement par la lumière tamisée des réverbères et ponctuée d'œuvres éphémères, la ville prend une silhouette qu'on lui connaît peu. Paris n'est alors plus seulement la capitale de l'amour mais, bien plus, celle de l'art et du merveilleux. Voyage dans l'espace et dans le temps, l'événement métamorphose les rues parisiennes, la Seine et ses ponts. Cette manifestation gratuite et destinée à tous accueille en général plusieurs millions de visiteurs et, cette année encore, le spectacle promet d'être grandiose !

5 sélections du “bon guide”

Île-de-France
Points d'intérêts Paris

Notre avis “L’Île-de-France est une région du centre-nord de l’Hexagone. Elle entoure bien-sûr la capitale française mais pas seulement… Vous connaissez...“

Voir en détail
Paris
Points d'intérêts Paris

Notre avis “On la dit Lumière, elle cherche son Paname. Paris grisaille, Paris by night, Paris gay et gaie Paris ; on la dit pressée et pourtant elle joue les e...“

Voir en détail
Quels sont les restaurants ouverts toute la nuit à Paris ?
Actualité

Notre avis “Après une bonne soirée à avoir danser toute la nuit, ou à être simplement sorti avec vos amis vous avez un petit creux. Rien néanmoins qu'un fas...“

Voir en détail
10 bonnes raisons d'aimer Paris
Actualité

Notre avis “Un art de vivre, des panoramas qui font rêver… Paris se savoure sans fin. C'est d'ailleurs la deuxième destination préférée des américains apr...“

Voir en détail
Les monuments de Paris by night !
Actualité

Notre avis “La nuit, Paris revêt un tout autre visage. Les vieux lampadaires s'allument et les monuments s'illuminent. Ce n'est pas pour rien que la capitale est...“

Voir en détail

A ne pas manquer

Tous nos magazines
Retour en haut

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus sur les cookies.

J'ai compris